Connaitre la CAPA

La Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien regroupe dix communes et représente plus de 80 000 habitants. L’ambition fondatrice et commune de la CAPA est d’améliorer la qualité de vie des habitants du Pays Ajaccien ainsi que d’assurer un service de proximité durable et efficace.

Réunies dans la communauté d’agglomération, les communes peuvent mener ensemble des actions qu’elles ne pourraient pas ou qu’elles n’auraient pas les moyens financiers d’entreprendre seules.
L’intercommunalité permet également d’améliorer la qualité des politiques engagées, en introduisant une plus grande cohérence dans les actions et en créant un territoire qui rayonne, un territoire construit autour de l’excellence.

 

Dans cette perspective la CAPA s’articule autour d’orientations stratégiques claires et précises :

–        Renforcer l’identité commune d’un territoire situé entre mer et montagne

–        maintenir et développer les solidarités territoriales et sociales pour venir en aide aux plus fragiles

–        participer à la préservation de l’environnement et s’engager dans la voie du développement durable

–        célébrer les atouts et le potentiel d’un territoire riche d’histoire et de culture, pour renforcer sa notoriété spontanée

 

Une démarche territoriale cohérente et visionnaire


La  démarche conduite par la CAPA s’inscrit, s’inspire et se trouve renforcée par toutes les démarches de planification menées avec ses communes membres ;

–        plan de déplacements urbains approuvé le 13 juillet 2006,

–        programme local de l’habitat en cours de révision

–        Agenda 21 du pays ajaccien

–        schéma d’aménagement et de gestion des eaux partagé par 25 communes et près de 100.000 habitants,

–        Plan climat énergie territorial,

–        schéma de cohérence territoriale dont l’élaboration est en cours.

 

Une démarche territoriale programmée et déclinée par politique publique


La programmation pluriannuelle 2010/2018 des dépenses et recettes d’investissement et de fonctionnement établie pour la communauté d’agglomération du pays Ajaccien donne les grands secteurs d’intervention suivants :

–        gestion de l’eau avec le programme de raccordement des quartiers et communes de la CAPA vers les deux grandes usines de traitement des eaux usées situées à  Ajaccio (campo dell’oro et sanguinaires) estimé à 78  millions d’euros hors taxe.

–        réalisation du transport collectif en site propre dont la nature et le tracé reste encore à arrêter une fois connues les conclusions de l’étude d’ingénierie financière en cours, qui complète le volet technique lié à l’étude de faisabilité et d’intégration urbaine livrée en mai 2009.

–        programme d’actions du plan climat énergie territorial commun à la CAPA et à la capitale régionale et dont l’élaboration commence,

–        construction d’une offre nouvelle de logements sociaux et mobilisation du parc privé,

–        schéma directeur d’aménagement numérique.


Une démarche territoriale qui trace son sillon

 

Le poids de la CAPA dans l’économie locale se renforce :

–        la CAPA est le premier financeur de la Ville d’Ajaccio, qui reçoit annuellement plus de 20 millions d’euros au titre de la solidarité et de la péréquation intercommunale,

–        en 2011, la CAPA a réalisé près de 30 millions de dépenses d’équipement du territoire.