Date de publication : 13 janvier 2017

Discours de Monsieur le Président de la CAPA lors de la cérémonie des vœux 2017 aux institutionnels

Permettez-moi, Mesdames et Messieurs, de vous dire à quel point je suis heureux et honoré de vous présenter mes vœux ce soir au nom du conseil communautaire et en mon nom personnel :

« Paci è saluta », « une très bonne année 2017 » à vous, à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers.

Que cette année vous voit tous en bonne santé, qu’elle soit une année de bonheur, de réussite personnelle et professionnelle.

2017 sera sans nul doute une année passionnante et je la souhaite audacieuse pour notre territoire …

Henry Ford disait : « Se réunir est un début, rester ensemble un progrès, travailler ensemble une nécessité ».

Cette belle citation, devient désormais un programme impérieux, elle nous incite à la réflexion et l’action. Elle a valeur de vérité pour chaque individu. Elle a valeur de vérité aussi pour nos territoires. »

La CAPA a 15 ans.

15 années au cours desquelles elle s’est positionnée en tant qu’acteur et animateur du développement local.

La CAPA est devenue un opérateur économique incontournable au service de la population du grand Ajaccio et des entreprises.

On peut donc affirmer que le défi de l’intercommunalité est donc relevé ! Pour cela un grand Merci aux 10 maires, aux élus communautaires et à l’administration pour leur investissement et la qualité de leur travail.

Nous avons su démontrer notre capacité à œuvrer avec une forte volonté de solidarité pour faire vivre un territoire et le construire de manière cohérente.

Nous avons su également démontrer notre capacité, à travailler dans la confiance et le respect mutuel qui représentent les fondamentaux du vivre ensemble.

Nous avons tous ensemble affirmé que l’intercommunalité n’est pas une fin en soi, c’est un outil au service d’un projet, qui n’a de sens que si elle permet de mettre en cohérence le développement d’un territoire et de réaliser des projets inaccessibles pour les communes seules.

Améliorer le quotidien du territoire et de ses habitants, tel est notre mission.

Nous devons optimiser les 292km2 d’avantages compétitifs que nous possédons et rendre notre territoire attractif pour en faire un puissant moteur de développement économique, mais aussi un vecteur exceptionnel d’épanouissement personnel, facilement accessible pour ses 85 000 habitants et pour ceux qui viennent le découvrir.

Pour permettre une exploitation intelligente de ses atouts et pour un aménagement ambitieux et durable de son territoire, la CAPA s’appuie sur son schéma d’aménagement et de développement économique (SADE) qui se traduira cette année en projet de territoire.

Adepte depuis toujours du pragmatisme, je définirai notre agglomération comme un outil de coopération des communes. Co-opérer veut dire agir, travailler ensemble dans un projet commun.

Au risque de vous paraître outrageusement optimiste, j’ose affirmer aujourd’hui que la réussite du pari paraît bien engagée.

Je souhaiterais revenir sur quelques temps forts qui ont marqué l’année 2016 :

Dans le domaine de l’Aménagement du territoire, la CAPA a signé son premier traité de concession avec la société publique locale Ametarra pour l’aménagement de la zone d’activités économique de Mezzana, 1er parc d’activités de la CAPA qui devrait être livré en 2019.

Dans le domaine du développement économique, la création de la pépinière et de l’hôtel d’entreprises qui seront en 2019 hébergés à la Caserne Grossetti, acheté le 15 décembre  2016, à la Ville d’Ajaccio.

Dans le domaine du numérique, la CAPA a été élue Territoire Innovant avec son application mobile CAPA MOVE. Sa stratégie numérique et son dynamisme ont de nouveau été récompensées par  le label 5@ territoire internet.

Dans le domaine de l’habitat, la maison de l’habitat durable de la CAPA accueille désormais la plateforme de rénovation énergétique lui permettant d’être ainsi la porte d’entrée sur le territoire afin d’informer et d’orienter les usagers désireux de construire leur logement ou de le rénover.

S’agissant de la mobilité, axe majeur du développement du pays ajaccien, la CAPA a créé, avec la Ville d’Ajaccio, la société publique locale de Transports « Muvitarra ». L’objectif : améliorer en continu la qualité de l’offre de service offerte à la population en s’appuyant sur un schéma de mobilité revu et optimisé.

Dans le domaine du développement social poursuivant la mise en œuvre du contrat de ville, la CAPA a mis en place les conseils citoyens des salines et des Jardins de l’Empereur. Elle s’est engagée également dans la création d’un centre intercommunal d’action social.

La réduction et le tri des déchets reste plus que jamais un enjeu majeur pour la Corse et les Corses. En 2016, la CAPA a continué à moderniser la collecte des déchets par la mise en place des collectes en porte à porte en sacs et en bacs et en augmentant le nombre de bornes de tri. Merci et bravo aux usagers. Les performances de tri ont explosé. Ex : +67.7% pour les emballages, + 12.5% pour le verre, + 34% pour le papier, +48.77% pour le carton. Pour illustrer ces chiffres, je souhaite souligner l’action de la préfecture qui a mis en place le tri du papier dans ses administrations depuis le 15 décembre dernier (la collecte du papier a augmenté de 407% depuis septembre).

Dans le domaine de la Gestion des Milieux Aquatiques et de la Prévention des Inondations (GEMAPI), sans attendre le 1er janvier 2018 date à laquelle la CAPA sera compétente, la CAPA a initié plusieurs actions dont une prise de compétence partielle et anticipée du volet « Gestion des Milieux Aquatiques ». Elle élabore actuellement sur son territoire sa stratégie locale de gestion des risques inondation (SLGRI).

Enfin dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, la CAPA poursuit l’équipement de son territoire, je veux citer quelques opérations emblématiques lancées en 2016 : lancement des travaux d’assainissement d’Alata permettant aux habitants d’être raccordés au réseau collectif mais aussi le lancement des travaux d’assainissement de Baléone. Il s’agit là d’un projet symbolique de  coopération entre les communes de la CAPA, coopération aussi avec les services de l’Etat, sous l’autorité de Monsieur Le Préfet de Corse. Coopération avec la Collectivité Territoriale de Corse, le Conseil Départemental, et l’Agence de l’eau qui nous ont apporté aide financière et appui technique, et je les en remercie vivement.

C’est toutefois avec beaucoup d’humilité et le sentiment du devoir accompli, que je mesure aujourd’hui le chemin parcouru.

Humilité, car je sais que ce que nous avons entrepris, accompli et réussi nous le devons à l’engagement, à la loyauté, au travail de l’ensemble des élus, des partenaires de l’action publique locale et des services communautaires et communaux.

La CAPA aspire à rassembler ses forces dans le respect de ses différences, à faire prévaloir l’intérêt général sur les intérêts particuliers, à continuer à œuvrer pour un territoire au service de tous. Un territoire que nous construisons ensemble et qui va bien au-delà de ses limites administratives,

En 2017, nous poursuivons les opérations d’aménagement avec Mezzana et Listinconi sur la commune d’Appietto, nous continuerons de structurer le développement économique avec notamment l’élaboration d’un schéma de développement rural mais également d’un schéma des activités nautiques et nous ne ménagerons pas nos efforts pour avancer sur le Projet Grossetti.

Nous amplifierons notre offre numérique au service de notre territoire et de ses habitants.

Nous poursuivrons également l’équipement du territoire avec notamment la poursuite des travaux d’assainissement de campo vers la RT20 et Alata. Mais aussi, le renforcement de la desserte en eau potable de la résidences des îles.

En matière de mobilité, l’accent sera mis sur l’amélioration de l’information aux usagers des transports en commun. En 2017 aussi, le PDU (Plan de Déplacement Urbain) sera arrêté avec un plan d’actions.

Depuis le 1er janvier 2017, la CAPA est désormais compétente dans le domaine de la promotion du tourisme, nous nous consacrerons en 2017 à mettre ne œuvre cette compétence avec les 10 communes de la CAPA.

Nous élaborerons également un projet social pour nous permettre au 1er janvier 2018, d’exercer pleinement cette compétence avec en premier lieu la création d’un CIAS comme je le mentionnais dans le bilan de l’année 2016.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, nous actionnons tous les leviers qui permettent à notre territoire d’être le plus attractif possible, préalable indispensable pour y développer l’emploi, et ainsi créer les richesses qui seront nécessaires demain pour poursuivre son développement.

C’est à cette condition que la CAPA prendra toute sa place dans la nouvelle organisation institutionnelle de notre île.

Je sais pouvoir compter sur la volonté de chacun d’entre vous.

Traduisons cette volonté forte par la mise en œuvre de projets qui sauront apporter à nos concitoyens et aux générations futures ce qu’ils sont en droit d’attendre de nous.

C’est un devoir, c’est un honneur pour moi de relever un tel défi, merci à tous de nous aider à y parvenir.

Pour conclure, je vous réitère mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité.

Paci, saluta è speranza per tutti !

Je vous remercie.

Poser une question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *